• 2001, l'Odyssée de l'espace

     

    2001, l'Odyssée de l'espace ; Stanley Kubrick (1968)

    2h45

     

    2001, l'Odyssée de l'espace


     

     

    À l'occasion de la version remastérisée par Christopher Nolan pour les 50 ans de 2001, la re(sortie) en salle du film de Stanley Kubrick est un événement majeur pour les amoureux du cinéma. L'occasion pour moi de vous donner quelques points pour aller le découvrir ou le revoir car croyez-moi personne ne peut rester insensible à 2001.

     

    • Tout d'abord parce que 2001 est le film de science-fiction de référence. Si en 1961 Gagarine devient le premier homme à aller dans l'espace, il faut bien avoir en considération que pour le public de 1968, la vision que Kubrick offre du cosmos est à la fois novatrice et époustouflante. Sa technique pour filmer l'espace est encore à couper le souffle en défiant les lois de la gravité.

     

    • Parce qu'il faut absolument que vous fassiez la connaissance de HAL 9000, l'intelligence artificielle la plus réputée de l'histoire de cinéma, ne serait-ce que par sa voix hypnotisante.

     

    • Parce que musique et cinéma sont une recette magique et quand on sait comment le maître Kubrick utilise ou plutôt rend honneur à la musique dans ses films, personne ne peut rester insensible à la musique opprimante de Ligeti et que dire du fameux Also sprach Zarathoustra  de Richard Strauss !

     

    • Parce que 2001 offre à son spectateur la plus grande ellipse du cinéma, ellipse d'environ... 4 millions d'années.

     

    • Parce que l'odyssée proposée par Kubrick est avant tout une expérience à vivre, une expérience cosmique à la fois déroutante et fascinante... Une expérience qui pourra évidement remuer les méninges du spectateur en quête d'interprétation à travers ce voyage métaphysique. Mais que signifie ce fameux monolithe noir ?

     

    En somme, 2001 l'odyssée de l'espace est une référence incontournable du 7ème art. Si certains spectateurs peuvent s'ennuyer de la longueur d'un film qui fait il est vrai fi de beaucoup de dialogues, il est incontestable qu'il faut avoir vu ce monument avant de rejoindre une autre partie du cosmos, inconnue des vivants. C'est donc l'occasion d'aller le voir en salles, ne ratez pas cette occasion !

     

     

    Nathan MULLER

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :