• English voice- Chapitre 3

    David fait connaissance avec Line

     

     

        David se réveilla en sursaut dans son lit, peut-être à cause de sa dureté ou plutôt à cause d’une grosse secousse. Il tourna la tête vers la fenêtre pour voir ce qu’il se passait.

        Les nuages défilaient à une vitesse effrayante, de plus en plus vite. Des nuages ? Il se rapprocha de la fenêtre et baissa les yeux. Des villes et des forêts passaient sous lui, il se rappela alors qu’il était dans le vaisseau et songea qu’il avait une rapidité hallucinante. Il réprima un haut-le-cœur en constatant que la vitesse était telle qu’il ne pouvait plus distinguer ce qu’il survolait. Il entendit un bruit sourd derrière lui et se retourna.

        Une jeune fille se tenait là, immobile. David fut troublé par son calme et il ne parvenait pas à discerner ses sentiments. Il la contempla, émerveillé.

        Elle était brune, ses cheveux tombaient en cascade dans son dos. Elle avait un visage délicat et des yeux verts magnifiques. Elle portait une robe simple et était pieds nus.

        David se surprit à rougir lorsqu’elle s’approcha vers lui.

        Elle aussi le regarda longtemps puis elle murmura :

    -         C’est donc toi.

    -         Co…comment ça ?

        Il était troublé par son regard, ses cheveux, tout. Il aurait voulu rester ici avec elle tout le temps mais elle brisa le silence une seconde fois :

    -         Je suis Line.

    -         Ah ! Ma Voix…elle porte le même nom !

    -         Je suis ta Voix.

        David chancela en l’entendant. Il recula d’un pas. Il la croyait. Il pria pour que personne n’entre à ce moment. Elle le suivit du regard sans rien dire d’autre que : « j’essaierai de l'arrêter, promis. » avant de disparaître.

        David s’assit lentement au sol, complètement hébété. Il n’essaya pas de comprendre ce qu’avait dit Line. « Line ». Il répéta son nom en écho dans la salle vide et enfouit sa tête entre ses jambes. Pourquoi ? Pourquoi n’était-il pas un collégien normal, tranquille, qui avait une famille heureuse et sans soucis ?

        Il donna un coup de poing rageur dans le mur avant de relever la tête. Lise et Eliott étaient en face de lui. David leur cracha :

    -         Laissez-moi ! Partez ! Tirez-vous et laissez-moi tranquille !!

        Lise ouvrit grand ses yeux mais Eliott la tira vers la sortie. Ils partirent aussi vite qu’ils étaient venus. Et David resta là. Il aurait voulu être partout sauf ici.

        Il se demanda pourquoi il avait accepté de les suivre.

     

     

        Au bout d’une demi-heure, Lise réussit à convaincre Eliott de la rejoindre dans la chambre de David. Il s’était endormi sur le sol. « Il dort beaucoup » songea Eliott.

        Après plusieurs tests, ils constatèrent que la Voix de David était calme. Eliott poussa alors un soupir de soulagement. Mais le dernier test vint défaire sa mine réjouie. Lise et lui se regardèrent d’un œil inquiet. Cela ne serait pas étonnant si, quand il se réveillerait, David ne pourrait plus bouger les bras. Sa Voix avait commencé son travail sur le cerveau et visiblement, elle souhaitait une paralysie. Lise essaya de repousser l’attaque, en vain.

        Alors Eliott lui proposa timidement :

    -         Peut-être que si tu utilises ta Voix…

    -         Je veux bien…mais si elle déborde, soit prêt.

    -         Oui, bien sûr.

        Il ne savait que trop bien que Lise avait du mal à contenir sa Voix à cause de sa trop grande force.

        Elle inspira un grand coup et chuchota : «Voxis venarte ».

        Eliott sentit la présence caractéristique d’une Voix dans la pièce ; cette énergie si forte et si faible à la fois.

        Lise défit le haut de David afin de plaquer ses mains sur sa poitrine. Une aura magique s’en échappa, douce et lumineuse. Les appareils montrèrent alors que toute paralysie avait disparue.

        Eliott se dirigea vers Lise lorsque celle-ci remonta brusquement ses mains vers le cou de David.

        Eliott cria. Les mains se refermèrent pour se rouvrir aussitôt. La Voix de Lise était partie et David se réveilla.

        Sans savoir qu’il venait d’échapper à la mort.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :