• Le chien des Baskerville

    Le chien des baskerville

    Titre: Le chien des Baskerville 

    Auteur: Sir Arthur Conan Doyle

    Edition: Le Livre de Poche

    Nombre de pages: 283

    Résumé personnel: Lorsque Charles Baskerville meurt d'une crise cardiaque devant chez lui, les légendes concernant sa famille (ré)apparaissent. Certains disent, en effet, qu'il aurait été attaqué par un chien du Diable, qui hanterait la famille depuis des générations. Le Dr Mortimer décide alors de faire appel au célèbre SHerlock Holmes pour élucider cette sombre affaire. Ce détective londonien et son fidèle Watson parviendront-ils à trouver une cause rationnelle à ce décès? En tout cas, ils comptent bien relever le défi....

    Impressions personnelles: Je commencerais cette chronique par les points ou plutôt le point négatif de ma lecture: certains éléments de l'histoire, notamment les réflexions de Sherlock Holmes étaient parfois un peu "tiré par les cheveux". Toutefois, c'est aussi cela qui donne à ce livre son côté amusant, plaisant et qui crée la surprise du lecteur.

    J'ai beaucoup aimé le style de l'auteur: les situations complexes sont exposées de manière clair et cela allège le récit. J'ai aussi apprécier de pouvoir me mettre tout au long de l'intrigue dans la peau du bras droit de Sherlock Holmes, le Dr Watson. J'avais l'impression de vraiment l'assister et les réflexions du Dr Watson étaient si naturelles qu'elles auraient pu être mes propres réactions. 

    Mais dans les écrits de Sir Arthur Conan Doyle, nous pouvons surtout apprécier les deux protagonistes dont l'auteur nous dépeint un portrait complet et complexe. Tout d'abord, il y a, bien entendu, Sherlock Holmes. Ce personnage est si atypique (par exemple lorsqu'il reçoit ses clients en robe de chambre) qu'il devient impossible d'anticiper ses réactions et de vraiment le comprendre. Il conserve ainsi un côté mystérieux que le lecteur saura apprécier. Quant au Dr Watson, qui est le narrateur et, d'après le livre, l'auteur du récit, son écriture précise tient le lecteur en haleine de la première à la dernière page. 

    Enfin, je parlerais du dénouement de l'histoire. Comme dans la plupart des livre policier, la fin était pleine d'éléments et de rebondissements alors comment ne pas s'y perdre? L'auteur réussi cette prouesse avec brio grâce à une écriture fluide, permettant une parfaite compréhension pour le lecteur. 

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :