• Ténèbres et lumières

    Parmi les ténèbres ressort ce que l'invisible détient,

    Un océan de remords à en mourir de chagrin,

    De quoi planter le décor d'un film pourtant sans fin,

    Suite d'images incolores n'attendant que le destin.

    Ainsi le pinceau de l'amour vogue avec tant d'espoir,

    Guidé sur les contours sur la toile de la gloire,

    Sentiment de toujours pourtant malheureux chaque soir,

    Quand à la fenêtre du jour frappe enfin la nuit noire.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :